Notre recette pour un ménage efficace entre deux locations 
Le mardi 17 janvier 2023
Temps de lecture : 5 minutes

Un logement propre ne génère pas de satisfaction. C’est un basique attendu par les hôtes. En revanche, c’est une cause importante d’insatisfaction soulignée  par les occupants si votre bien n’est pas bien entretenu. 

Il est donc indispensable que vous, ou la société de ménage qui intervient entre les locations, puissiez permettre à chaque nouveau client de se sentir accueilli, dans un environnement sain.  Une bonne gestion de la propreté permet également d’éviter le vieillissement prématuré de votre location saisonnière. 

Pour que votre bien soit toujours impeccable et vos clients satisfaits, voici une méthodologie claire et efficace à appliquer entre chaque location. 

Aérez et débarrassez

Un bon ménage commence par l’aération du logement et des pièces.  Ouvrez grand les fenêtres, même si cela ne doit durer que quelques minutes pour dissiper les poussières, l’humidité et les acariens présents dans l’air, et atténuer les éventuelles odeurs .

Ensuite il est conseillé de commencer par ranger le désordre, pièce par pièce, afin de libérer au maximum les surfaces que vous devrez ensuite nettoyer. Ce sera également le moment de défaire les lits, récupérer les draps, serviettes et torchons pour les mettre immédiatement dans la machine à laver. Vous pouvez continuer le ménage pendant qu’une machine tourne et ainsi gagner du temps tout en libérant de l’espace.

Le nettoyage pièce par pièce 

Rentrons doucement dans le vif du sujet ! Entre deux locations, il est peu probable que la poussière s’accumule de manière trop visible , mais un petit coup de plumeau ne fait jamais de mal. En particulier sur les étagères et derrière les radiateurs, ou entre l’électroménager et les murs… Bref, dans tous les espaces où il y a le moins de mouvements ! 

Il est maintenant temps de passer au nettoyage à proprement parler grâce aux produits appropriés à chaque type de surface.  Pour organiser votre ménage, il est important de suivre à minima 2 règles d’hygiènes : 

  • Du plus propre, vers le plus sale. Cela évite les contaminations croisées.  Pour l’ordre des pièces, il faut essayer de respecter cet ordre mais finir par la pièce de vie avant de refermer le logement. On commencera donc par les chambres, ensuite les pièces d’hygiène, la cuisine, et on finira par la pièce de vie. 
  • Le sens : allez toujours du haut de la pièce vers le bas (Commencez par dépoussiérer en hauteur et finissez par le nettoyage des sols) et de l’arrière de la pièce vers l’avant (du fond vers la porte d’accès)  

Chambres et pièces à vivre. 

Nettoyez absolument toutes les surfaces et le mobilier : tables, chaises, fauteuil, canapé, buffet, télévision… Quand c’est possible, vous pouvez mettre en hauteur ou retourner ce que vous avez déjà nettoyé, pour vous assurer de ne rien oublier et faire de l’espace pour le nettoyage des sols.

Passez ensuite aux fenêtres et aux poignées. Celles des portes, des placards, mais aussi les manivelles de store et enfin tous les interrupteurs. Tout ces éléments sont souvent oubliés, alors qu’ils peuvent devenir très sales et surtout abriter beaucoup de bactéries. Vous pouvez ensuite passer au nettoyage des sols : un bon coup d’aspirateur (ou éventuellement de balai) sera évidemment indispensable dans tous les coins et recoins : tapis, sous le canapé, les tables et les chaises, entre les meubles… Partout ! Il ne vous reste plus qu’à passer la serpillère.

Les parquets et bois étant particulièrement appréciés dans les logements de montagne, il est recommandé d’utiliser des produits spécialement conçus pour les faire briller ! Un sol ou un mobilier bien entretenu rassure toujours les vacanciers, et ce dès leur arrivée. Et puis, autant mettre en valeur votre belle décoration locale !

Salle de bains et toilettes

Très importantes ! Les pièces d’hygiène doivent toujours être d’une propreté immaculée.  Pour respecter la règle d’hygiène, on commence par le plus propre et le plus haut. On part du miroir  et des étagères, ensuite les baignoires et douches, pour finir par les WC et enfin le sol. 

Vous pouvez commencer par les miroirs, puis passer aux  mitigeurs, lavabos et pommeaux de douche. Là encore, prenez garde à ne pas oublier de nettoyer les poignées de portes et placards. Si vous avez encore un rideau de douche, pensez à regarder s’il y a de la moisissure qui apparaît en bas. Il est important de bien le rincer et le faire sécher. Pensez à le remplacer à l’intersaison si possible par une paroi de douche en verre. Cela est plus résistant et beaucoup plus apprécié des occupants. 

Viendront ensuite la douche et/ou la baignoire. De plus, il est conseillé de nettoyer la bonde d’évacuation entre chaque location car les cheveux et poils s’y accumulent très vite, ce qui peut créer effet boule de neige très désagréable. Un peu d’eau bouillante dans le tube à chaque nettoyage ou une solution à base de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc préservent des mauvaises odeurs. Et parfois même que de futurs frais de plomberie !

Pour les WC, L’abattant, la lunette, la cuvette et le réservoir, rien ne doit être négligé. Dans l’idéal, même le bouton de la chasse doit briller !  Pensez à bien récurer le fond des toilettes car le calcaire qui peut s’y accumuler peut laisser une sensation de toilettes sales.  Attention aussi à la brosse, et au dérouleur de WC qu’il est préférable de nettoyer et désinfecter entre chaque location.

Notez qu’au moment de faire les sols de la salle de bain, il est souvent préférable de délaisser la serpillère au profit d’une brosse à récurer, plus efficace sur la faïence ou les carrelages. Bien entendu, n’oubliez pas de passer un coup d’aspirateur au préalable. Les tapis de bains, comme les serviettes, doivent etre remplacés entre chaque location également.

Cuisine

Une autre pièce très importante ! De préférence, commencez par les surfaces en hauteur et descendez petit à petit. Encore une fois, attention aux poignées et portes de placard qui sont fréquemment manipulées, et prenez le temps de bien nettoyer les interrupteurs si ce n’est pas déjà fait. 

À la montagne, on cuisine chaud ! C’est bien sûr plus agréable, mais cela provoque beaucoup d’humidité dans la cuisine et peut rapidement laisser des traces sur vos équipements. Il sera donc judicieux de soigneusement nettoyer la hotte, les plaques de cuissons, les murs autour du plan de travail, les appareils à proximité… Bref, tout ce qui se trouve près du lieu de cuisson mérite un peu plus d’attention que le reste de la cuisine. 

En ce qui concerne l’électroménager, nettoyer uniquement l’extérieur ne suffit pas ! Pensez à vider le grille-pain, nettoyer la plaque du micro onde etc. le nettoyage en profondeur du four pourra se faire à l’intersaison, mais les plaques doivent etre mise au propre entre chaque locations.  Les reste de nourriture peuvent provoquer des odeurs très déplaisantes et devenir des nids à bactéries. De la même manière, mieux vaut vider et désinfecter le réfrigérateur entre chaque locataire, là-aussi pour éviter les mauvaises odeurs. En particulier à la montagne, où les vacanciers ont parfois la main lourde avec les fromages… En outre, prendre soin de ses appareils électro-ménagers est indispensable pour leur assurer une longue vie !

Vous pouvez désormais enchaîner avec les sols. Comme pour le salon, assurez-vous de bien passer l’aspirateur et le balai partout, pour qu’il ne reste aucune miette entre deux placards ou derrière la machine a café. 

Enfin, et si vous avez suivi notre liste, il ne vous reste plus qu’à vider et désinfecter les différentes poubelles, avant de passer un dernier coup de serpillère.

L’extérieur (si applicable)

Si vous disposez d’un balcon ou d’une terrasse, autant en prendre soin ! Vider les cendriers et nettoyer le mobilier de jardin ne prendra que quelques minutes  valorisera l’espace.

Si possible,  déneigez entre chaque location, pour faciliter l’arrivée des nouveaux locataires harassés par le voyage. 

La touche finale et les petites attentions 

Votre location est désormais propre et prête à accueillir vos clients ! Toutefois, il peut-être très bénéfique d’ajouter quelques petites attentions qui raviront vos locataires. Par exemple, vous pouvez apprendre à faire des pliages et raffinés pour votre linge de toilette. Ces petites attentions permettent à vos clients de se sentir réellement accueillis. 

N’hésitez pas non plus à laisser vos produits d’entretien rangés mais à disposition. Cela rassure les locataires et certains peuvent apprécier la possibilité de faire eux-mêmes un peu de ménage s’ils le souhaitent.

Vous voilà fin prêt ! En suivant ces étapes, vous êtes sûr que votre location sera toujours propre et accueillante pour vos locataires.  Pour vous améliorer, pensez à suivre les commentaires et les notes de satisfaction. La propreté est souvent un critère noté dans les questionnaires de satisfactions que vous pouvez suivre et les avis clients.  Fixez-vous un objectif et faites le bilan en fin de saison pour voir ce qui a pu être amélioré et ce qui doit être amélioré dans une logique de progression continue.